Mypacs, la startup nantaise qui vous accompagne!

C'est quoi MyPacs ?

Vous souhaitez vous pacser en établissant une convention de pacs solide et cela sans passer chez le notaire ?! C’est possible grâce à la startup nantaise Mypacs crée en 2015.

Mypacs.fr est une plateforme qui vous permet d’obtenir des conventions de PACS adaptées à votre situation et personnalisées grâce à la participation de 8 notaires.

L’objectif affiché par la start-up est « de contribuer à la révolution s'opérant dans les services juridiques grâce à la technologie afin de proposer un service de haute qualité au juste prix ».

Que propose t-elle ?

MyPacs se distingue des autres sites qui fournissement  des conventions en ligne gratuites et en libre service par la rédaction de conventions plus complètes. Les conventions proposées sont rédigées par des professionnels du droit et sont plus exhaustives.

Cependant, cette plateforme permet aux Jeunes Pacsés d’avoir des conventions de PACS de qualité à des prix inférieur à ceux proposés par les études notariales.

La startup propose plusieurs types de services via leur site :

  • Des informations sur le PACS ainsi qu’une mise à jours des évolutions législatives par des spécialistes.
  • Des conseils pour établir un pacte solide grâce à des conventions personnalisées et validés par des notaires.
  • La possibilité de créer automatique une convention de PACS personnalisée.
  • Des services complémentaires tel que l’inventaire des biens.

La formule d’accompagnement démarre à moins de 20€.  

Le Pacs en général.

Le passage devant le notaire n’est pas obligatoire pour se pacser.  Par ailleurs, depuis le 1er novembre 2017, les couples voulant se pacser ne doivent plus s'adresser au tribunal d'instance, mais à la mairie de leur résidence commune. En mairie, la rédaction de convention n’est pas payante. Cependant, il n’y a pas le niveau d’expertise nécessaire pour accompagner les couples dans la rédaction.  Le nombre de PACS n'a cessé d'augmenter depuis 1999 (source site inded.fr). Pourtant, aujourd’hui seulement 9 % des PACS sont réalisés chez le notaire. Cela s’explique par leur coût beaucoup plus élevé (environ 380€). La différence s’explique par l’absence de taxe de 125€ prélevé par l’état et par le fait que les notaires impliqués ne sont pas rémunéré à l’acte.

N’oublions pas que le PACS permet d’avoir des avantages fiscaux,  de partager les couvertures mutuelles, ainsi que bénéficier des dispositions favorables pour les donations et droits de successions.

Vous aimerez peut être ...

Votre adresse email ne sera pas publiée.