SoNantes!

SoNantes c’est quoi ?

SoNantes est la monnaie locale lancée en avril 2015. L’ensemble des professionnels de la Loire Atlantique peut adhérer. La conversion est égale à l’euro (1 SoN = 1 euro).
Cependant, pour les particuliers, l’essentielle des commerces et des services sont concentrés sur l’agglomération nantaise.La monnaie complémentaire locale fait état de 1.680 adhérents dont 1 500 particuliers et 180 professionnels. Le service est payant pour les entreprises mais gratuit pour les particuliers. L’intérêt de SoNantes n’est pas de remplacer l’euro mais de favoriser les échanges entre acteurs locaux.

Comment ça marche ?

Après inscription, vous recevrez votre carte dans un délai de 3 semaines. Elle fonctionne comme une carte bancaire classique. Pas de code nécessaire en dessous de 20 €.

Les particuliers peuvent créditer des euros en SoNantes depuis leur compte en ligne, à l’aide d’une carte bancaire classique, comme tout paiement sécurisé via internet. Ils peuvent également recevoir des virements de la part de leur employeur ou d’un autre particulier.

Les professionnels disposent d’une capacité de crédit (un découvert gratuit) qu’ils peuvent utiliser pour commencer à dépenser ou recevoir des SoNantes de particuliers ou professionnels également par virement. Cependant ils ne peuvent pas créditer des euros en SoNantes via leur compte en ligne comme les particuliers.

mynantesdigital.com_1866874lpw-1866883-article-jpg_2919567_660x281

Les chiffres ça donnent quoi ?

Depuis son lancement, environ 7.000 transactions ont déjà été réalisées. Les utilisateurs ont donc dépensé un total de 280.000 SoN, soit une moyenne de 10.000 euros par mois, selon les chiffres dévoilés par La SoNantaise, l’association des adhérents. Cette même association qui est chargée d’organiser le caractère participatif et citoyen ainsi qu’orienter la monnaie nantaise et définir son cadre d’utilisation.
Ce projet n'a pas coûté le moindre centime d'argent public, car il est financé par le Crédit municipal.

La majorité des paiements sont faits par des particuliers, surtout dans les commerces de proximité partenaires (boulangeries, bars, coiffeurs, cinémas indépendants…). Mais les montants dépensés sont bien plus importants chez les professionnels.
Quelques pépites locales, telles que le marché d'intérêt national ou le Voyage à Nantes, ont été mobilisés pour soutenir et promouvoir l'initiative.

Quel bilan ?

Depuis son lancement en avril 2015, la monnaie locale n'a pas répondu à tous les espoirs. Rappelons que les objectifs initiaux annoncés soit 3.000 entreprises utilisatrices et 10.000 particuliers. La voilure va donc être largement réduite et une partie du dispositif va être stoppée. C’est le cas du système "barter", un système de troc collaboratif interentreprises.

Quelles perspectives ?

Ainsi pour donner un second souffle à cette monnaie certains services viendront s’ajouter. Les adhérents auront la possibilité de reconvertir leurs SoNantes en euros. Des nouveaux partenariats avec des services publics comme NGE, Nantes Habitat et l’Accoord doivent aussi être validés.

Vous aimerez peut être ...

Votre adresse email ne sera pas publiée.